dimanche 8 novembre 2020

L’état de "manque" de l’homme sans Dieu

Jean-Luc B

 

 « Comme une biche soupire après des courants d'eau, Ainsi mon âme soupire après toi, ô Dieu ! Mon âme a soif de Dieu, du Dieu vivant » (Psaume 42)

Nous allons parler d’un mot qui est malheureusement souvent très mal compris et qui fait pourtant partie du vocabulaire religieux. C’est un mot qui a fait culpabiliser des innombrables générations de croyants, mais sans pouvoir à lui seul leur apporter la solution après laquelle ils soupiraient. Ce mot qui nous vient de l’hébreu, c’est le terme : PÉCHÉ. Pour beaucoup de gens, le péché serait une (ou des) actions mauvaises. Mais c’est oublier la condition primordiale pour se focaliser uniquement sur ses conséquences ! Car pour la Bible, le péché est avant tout un état qui va amener l’homme à des actes fâcheux.

Le péché

Revenons donc au sens original de ce mot dans le vocabulaire hébreux de l’Ancien Testament.