jeudi 2 septembre 2021

Les origines divines des tyrannies

(et les buts poursuivis par Dieu au travers de leur établissement)

 

« il n'y a point d'autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu. »

La place des autorités humaines sous le regard de Dieu est assez mal connue dans les milieux chrétiens, ce qui laisse malheureusement de l’espace à deux tendances déséquilibrées opposées. Le première consistant dans une servilité et une obéissance aveugle à des ordres injustes et mensongers et la seconde cherchant à se réfugier dans une contestation systématique de toute figure d’autorité, considérée fondamentalement comme illégitime puisqu’elle ne serait pas soumise à Dieu et à son éthique. Ces deux attitudes causent des dégâts dans le peuple de Dieu et apportent leur lot de contre-témoignages qui sont autant d’occasions de chutes pour les faibles dans la foi. Pourtant il est clairement écrit :

« C'est Lui (Dieu) qui change les temps et les circonstances, qui renverse et qui établit les rois, qui donne la sagesse aux sages et la science à ceux qui ont de l'intelligence. » (Dan ; 2, 21.)

« Jésus répondit (à Pilate): Tu n'aurais sur moi aucun pouvoir, s'il ne t'avait été donné d'En-Haut » (Jean 19, 11.)

« Soyez soumis, à cause du Seigneur, à toute autorité établie parmi les hommes, soit au roi comme souverain... » (1 Pierre 2, 13.)