lundi 20 juillet 2009

Confesser de la Bouche.

.

Juste un conseil pour ceux qui croient et qui, pour de multiples raisons ne considèrent pas important de l'exprimer.

L'Écriture nous apprend à dire, à confesser, ce que nous croyons :

2 Corinthiens 4:13 : « Et, comme nous avons le même esprit de foi qui est exprimé dans cette parole de L'Écriture: J’AI CRU, C’EST POURQUOI J‘AI PARLÉ ! Nous aussi nous croyons, et c’est pour cela que nous parlons.»

Paul nous explique le processus par lequel nous entrons en possession des promesses.

- Au départ, il y a la Parole ;

- Puis un cœur qui la reçoit sans murmurer ;

- et enfin, une bouche qui la confesse :

Rom.10.6 : « Mais voici comment parle la justice qui vient de la foi:
Ne dis pas en ton coeur: Qui montera au ciel? C’est en faire descendre Christ; ou: Qui descendra dans l’abîme? C’est faire remonter Christ d’entre les morts. Que dit-elle donc? La parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur. Or, c’est la parole de la foi, que nous prêchons. Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé. Car c’est en croyant du coeur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut, selon ce que dit l’Ecriture: Quiconque croit en lui ne sera point confus. »

Si la langue charnelle est « un mal qu’on ne peut maîtriser » (Jacques 3.8.), à l’opposé, celle qui est animée par un cœur régénérée (qui confesse sa foi), nourrit de paroles de vie celui qui l’écoute, en commençant par celui qui ouvre sa bouche :

Prov. 18.20 et 21 : « Le ventre d’un homme est rassasié du fruit de sa bouche ; du revenu de ses lèvres il est rassasié. La mort et la vie sont au pouvoir de la langue, et celui qui l’aime mangera de son fruit. »

Il ne nous reste plus qu’à exprimer notre espérance par nos lèvres, sans nous relâcher, jusqu’à ce que nous soyons entrés en possession des promesses :

Hébreux 10:23 (Colombe): « Confessons notre espérance sans fléchir, car Celui qui a fait la promesse est fidèle. »

Matthieu 8:13 : « Va, qu’il te soit fait selon ta foi. »

Matthieu 12: 37 : « Car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné. »

Fraternellement en Christ.

Jean-Luc B

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire