mardi 25 août 2009

Vis la Vie nouvelle !



Si tu es en Christ, tu es une nouvelle créature (tu fais donc partie de la Nouvelle Création). L'ancien est passé : tout a été fait (par Christ) Nouveau. (d'après II Cor 5:17)


La Loi dit... l'Évangile dit...



  • fais ceci, et tu vivras! + vis, et alors tu feras ceci et cela...


  • paie-moi ce que tu dois! + je remets les dettes, je leur pardonne tout!


  • fais-toi un nouveau coeur et un nouvel esprit! + je vous donne un coeur nouveau, et je mets en vous un esprit nouveau...


  • tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ta pensée! + Cet amour consiste non pas en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu'Il nous a aimés et qu'Il a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés. Alors nous pouvons l'aimer de tout notre coeur et de toute notre pensée...


  • maudit soit quiconque n'observe pas tout ce qui est écrit dans le livre de la Loi, pour le mettre en pratique! + heureux ceux dont les iniquités sont pardonnées, et dont les péchés sont couverts!


  • le salaire du péché, c'est la mort! + le don gratuit de Dieu, c'est la Vie Éternelle en Jésus- Christ, notre Seigneur.


  • j'exige la sainteté! + je donne la sainteté.


  • Fais! + c'est fait!


  • j'impose à l'esclave un travail contre son gré. + je gagne le service d'un fils libre qui sert par amour.


  • les bénédictions sont le fruit de l'obéissance. + l'obéissance est le fruit des bénédictions.


  • le repos est la récompense du travail! +le travail se fait avec le repos, la paix de Christ.


  • si... + c'est pourquoi...


  • il faut restreindre le vieil homme. + j'apporte la liberté à l'homme nouveau.


  • le salut est un salaire. + le salut est une grâce.


  • vie de renoncement. + vie de victoire de tous les jours.


  • tuez le pécheur ! + le pécheur est mort à la croix! Aimez le pécheur, et haïssez le péché!
    (d'après une idée de Hannah W.Smith)
Inconnu.

4 commentaires:

  1. perspective très raffraîchante et tout ce qui a de Biblique.
    merci Jean Luc pour ces textes qui mettent le doigt sur les capactités déployées par la chair dans le but de plaire à Dieu, ils nous élèvent au dessus des limites de notre humanité déchue pour nous mener là où Christ est assis la droite du Père; le seul endroit d'où nous pouvons recevoir la force d'obéir à Dieu en gardant ses commandements qu'il met dans nos coeurs.
    1 Jean 3. 23 "et c'est ici son commandement: que nous croyions au nom de son Fils Jésus-Christ et que nous nous aimions les uns les autres selon le commandement qu'il nous a donné".

    RépondreSupprimer
  2. 1 Jean 3. 23 "et c'est ici son commandement: que nous croyions au nom de son Fils Jésus-Christ et que nous nous aimions les uns les autres selon le commandement qu'il nous a donné".

    C'est exactement le commandement du Seigneur ....que nous croyions !
    merci Seigneur !
    merci Jean Luc pour nous rappeler la différence entre la loi et l'évangile

    RépondreSupprimer
  3. ''... Christ est la fin de la loi, pour la justification de tous ceux qui CROIENT.'' (Romains 10:4 )


    Le témoignage d'un frère ( trouvé sur bibletude.org ) :


    Une image pour différencier la loi de la grâce :

    Imaginez une maison inconnue envahie par une foule de gens dont la mission est de mettre leur carte d'identité dans une urne cachée quelque part... Pour corser la difficulté, les yeux de ces gens sont bandés. Vous imaginez la pagaille !?

    La loi : Elle viendrait de quelqu'un qui n'a pas les yeux bandés et donnerait à chacun les instructions pour suivre le chemin qui mène à l'urne : à gauche, tout droit, attention, doucement, monte l'escalier, etc. La loi est juste et bonne, et elle permettra à chacun d'arriver au but avec le minimum de casse et d'accidents car si chacun l'écoute et la suit, tout se passera bien.

    La grâce : Jésus enlève le voile qui est sur nos yeux. J'étais aveugle mais maintenant je vois clair. Donc je suis le même chemin que j'aurais suivi en obéissant aux instructions de la loi, mais d'une façon tellement différente ! La loi est dans mon coeur puisque je suis libéré du voile que Jésus a déchiré à l'instant de sa mort ! Ce voile qui nous séparait de Dieu, de la vie, de l'abondance, de la joie, de l'amour (car je peux même guider les aveuglés, maintenant !), de l'unité avec Dieu, la vie, le tout !

    Mourir à soi-même c'est renoncer TOTALEMENT à toutes les valeurs de ce monde merveilleux dans lequel nous nous déplaçons en aveugle : la violence si quelqu'un me bouscule, la jalousie si qq'un réussit avant moi à trouver l'urne, l'égoïsme, etc ! Le Royaume des cieux est pris par les violents. Mais quand on voit clair il n'y a plus de violence, d'accidents, de méchanceté mais uniquement de la douceur, de la prévenance, de la réussite, de la passion pour tout ces gens qui vivent sous la loi difficilement (ou sans loi)... et qui ne savent pas ce qu'ils font ! Oui, on peut leur pardonner ! Sans se forcer pour obéir à une nouvelle loi de pardon, mais parce qu'on voit clair !
    Merci Seigneur de m'avoir ouvert les yeux comme pour tes apôtres le jour de la Pentecôte ! Car pendant 30 ans je vivais sous la nouvelle loi des églises, m'obligeant à aimer, mais je n'y arrivais pas, et culpabilisant encore plus que les incroyants qui me semblaient plus libres que moi.
    Aujourd'hui c'est différent, et je te dis merci mon Merveilleux Sauveur de m'avoir rendu semblable à toi.

    RépondreSupprimer
  4. Quelle joie de retrouver cette comparaison ! Je ne me lasse pas de relire avec délice ce contraste entre la loi et l'Evangile...

    Le serviteur ( sous la loi ) sert pour un salaire mais l'enfant ( sous la grâce )sert par amour.

    Lorsque nous sommes en Christ,tout est nouveau, nous sommes une nouvelle créature, nous faisons donc partie de la Nouvelle Création !

    Les choses anciennes sont passées ( à la croix ) et toutes choses sont dorénavant nouvelles.(relire II Cor 5:17 )

    RépondreSupprimer