mercredi 22 décembre 2010

Iran : Deux responsables condamnés à mort

(NDLR: Après avoir longtemps gardé le silence, l'organisation  d'aide à l'église persécutée "Portes Ouvertes" se décide enfin à lancer une campagne de prière en faveur des groupes de maison de "l'église d'Iran". Merci Seigneur! Merci pour cette incitation à l'intercession en faveur de ceux qui exposent leur vie à cause de ton Nom!)

Deux Iraniens, responsables de groupes de maisons, subissent de plein fouet la persécution organisée par le gouvernement  contre les chrétiens d’origine musulmane. 

Ils ont été tous deux condamnés à mort pour avoir choisi de se convertir au christianisme.  

(Le pasteur Youcef, avec sa femme Tina et leurs enfants Joël (5 ans)et Daniel (8 ans).)


Le 14 novembre 2010, Youcef Nadarkhani a été déclaré coupable d’apostasie, et condamné à la mort par pendaison par la 11ème chambre de la cour d’assise de Rasht. Le verdict a été envoyé à son avocat, maître Sarbazi. Youcef avait été arrêté le 12 octobre 2009 pour avoir protesté contre la décision du gouvernement iranien d’imposer la lecture du Coran aux enfants chrétiens. Pendant les 11  mois de sa garde à vue, le pasteur a fait l’objet de pressions et tortures afin de le pousser à abjurer sa foi chrétienne.

Quant à Behrouz Kandjani, (surnommé Marco), il est maintenu en isolement, sans contact avec son avocat dans la prison de la police politique à Chiraz. Convoqué afin de s’expliquer sur les activités de son église, le pasteur Behrouz Khandjani, s’y est rendu le 11 janvier 2010. Il a été immédiatement arrêté en compagnie de deux autres chrétiens. Ils avaient auparavant reçu à Téhéran l’assurance qu’il ne s’agissait que d’une "séance d’explications". 

Libéré le 17 mars dernier contre une lourde caution de 110 000 euros, il a été réincarcéré le 16 juin dernier alors qu’il avait été convoqué officiellement pour "présenter sa défense". 

Il se trouve désormais dans une cellule des services des Renseignements (nommée  la plaque 100). Il est actuellement sous le coup d'une condamnation à mort mais aucun document juridique concernant ce verdict ne nous est parvenu pour le moment. 

La charia (loi islamique) qui est appliquée en Iran, interdit aux musulmans de se convertir à une autre religion. Comme de nombreux autres chrétiens d’origine musulmane, les deux hommes faisaient partie d’églises de maison, c'est-à-dire de groupes de croyants qui se réunissent en secret


  • Prions pour que Youcef et Marco soient libérés et déchargés de toute accusation
  • Prions aussi pour leur épouse et leurs enfants
  • Prions pour la protection des groupes de croyants composés de chrétiens d’origine musulmane en Iran
Fil rouge - Portes Ouvertes

2 commentaires:

  1. Merci Jean-Luc pour cette info concernant "Portes ouvertes". Que les chrétiens libres assaillent le trône de grâce pour leur libération. Sois béni ! Aline M

    RépondreSupprimer
  2. soyez juste vis à vis de "portes ouvertes " , cette info circule sur Facebook depuis plusieurs semaines, et beaucoup se mobilisent dans la prière depuis pas mal de temps pour ces personnes .
    apparemment, le Seigneur empêche l'exécution pour le moment, que ces personnes aient la vie sauve !

    RépondreSupprimer