LIBRE ET EN MARCHE






Réf.)
Il m’a libéré, pardonné et effacé
Toutes mes culpabilités.
Il m’a ouvert un chemin étroit, tout tracé,
Où je ne peux pas m’égarer.



1)
Je veux marcher sans m’inquiéter
Sur ce chemin bien balisé.
Suivant la voix du Bon Berger :
Il saura bien me protéger.

Ref.)



2)
Je vois des sommets, des vallées
Avec des sources bien placées ;
Des pleurs, des rires, de l’amitié,
Sur ce chemin de vérité.
Ref.)



3)
Un jour je pourrai reposer,
Sous ma vigne et sous mon figuier.
Alors enfin, je m’arrêterai,
Car je serais bien arrivé !
Ref.)




JLB



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La Vallée d’Acor : ce lieu où Dieu transforme le malheur en Bénédictions !

La grippe, la foi et la réflexion...

Les origines divines des tyrannies