lundi 20 février 2012

Iran urgent : l'ordre d'exécuter Youcef a été donné !


Urgent !

D'après une source proche du dossier, l'ordre d'exécuter Youcef Nadarkhani viendrait d'être donné. Il est peut-être encore temps de réagir, mais très rapidement, en téléphonant aux ambassades d'Iran de nos pays respectifs et en protestant contre cet ordre d'exécution concernant un iranien qui n'a fait que rester ferme dans sa foi en Christ. Il est également possible de contacter les députés ou sénateurs de votre circonscription pour leur demander d'intervenir.

Rappelons que l'Iran est signataire de la charte universelle des droits de l'homme (ce qui lui permet de siéger à l'ONU) et que la constitution iranienne garantit, elle aussi, la liberté religieuse de ses citoyens. Cependant, il existe dans ce pays des zones de tension mal définies entre la constitution iranienne et l'application de la charia.

Voir ci-dessous les adresses mail et n° de téléphones des ambassades d'Iran de France, Suisse, Belgique, et Canada.

Prions et agissons pour notre frère !


Adresse France:

Ambassade d'Iran
4, avenue d'Iéna
75116 Paris

Téléphone : 01.40.69.79.00

Fax : 01.47.70.01.57

Site internethttp://www.amb-iran.fr

Courrielcabinet@mfa.gov.ir


Adresse Suisse :

Thunstrasse 68
3006 Bern

Téléphone
local: (031) 351.0801
international: +41.31.351.0801

Fax
local: (031) 351.5652
international: +41.31.351.5652



Adresse Belgique :

415, Ave de Tervuren
PO Box 34
1150 Bruxelles
Belgique

Téléphone :
Local: (02) 762.3745
International : +32.2.762.3745

Fax :
Local: (02) 762.3915
International: +32.2.762.3915


Adresse Canada :

245 Metcalfe St.
Ottawa ON K2P 2K2
Canada

Téléphone
local: (613) 235.4726
international: +1.613.235.4726

Téléphone Consulaire
local: (613) 233.4726
international: +1.613.233.4726

Fax
local: (613) 233.5712
international: +1.613.233.5712





Liens vers le même sujet :





4 commentaires:

  1. Les choses bougent et la mobilisation pour Youcef prend de l'ampleur, puisque plus de 100 000 américains ont déjà signé la pétition demandant sa libération.

    Des médias importants, TV, radios et journaux papiers, au Brésil, aux USA, en Australie et dans plus de 180 pays et territoires ont fait connaitre les souffrances que subit actuellement Youcef à cause de sa foi en Christ.

    Les intercessions en sa faveur montent vers le Trône céleste, car pour beaucoup de chrétiens disséminés autour du globe il n'est plus un inconnu, comme il y a encore quelques mois, mais ils l'on découvert comme un frère dans la foi, qui souffre à cause du Nom de Jésus-Christ.

    Le Congrès américain de son côté, vient de voter une résolution demandant officiellement la libération de Youcef Nadarkhani.

    Un lien intéressant pour ceux qui comprennent l'anglais : http://aclj.org/Nadarkhani

    Pour ceux qui ne comprennent que le français, il est possible d'utiliser un traducteur automatique, en copiant-collant la barre d'adresse anglaise sur cette page : http://www.google.fr/language_tools?hl=fr et à choisir les langues désirées

    Ça n'a évidemment pas la qualité d'une véritable traduction, mais ça permet néanmoins de comprendre.

    Jean-Luc B

    RépondreSupprimer
  2. .
    Quelques liens pour comprendre un peu mieux les rouages compliqués de la justice iranienne :

    Le droit pénal iranien à la lumière des principes directeurs de la Constitution de la République islamique d’Iran

    Système judiciaire iranien

    Code pénal iranien

    Pour signer la pétition en ligne demandant la libération de Youcef Nadarkhani (déjà plus de 140 000 signatures), cliquer ICI.

    RépondreSupprimer
  3. .
    Pour bien comprendre la situation actuelle en Iran, il est important de savoir que les sites chrétiens et les émissions de radio et de TV d'évangélisation en farsi semblent avoir de plus en plus d'impact sur la jeunesse iranienne. Les rigueurs et les outrances de la religion musulmane associées à la déception due à la manipulation des dernières élections ont poussé les jeunes iraniens à chercher où était la vérité concernant le sens de la vie. Et certains ont trouvé la réponse dans l’Évangile annoncé sur ces médias, ou dans le témoignage personnel que répandent les membres des églises-de-maison iraniennes.

    Depuis quelques années, les églises enregistrées, à cause des pressions et des menaces, ont tendance à restreindre leur témoignage public, alors que les groupes de maison qui sont composées de beaucoup de jeunes convertis ont souvent beaucoup plus d'enthousiasme à répandre la Bonne Nouvelle qui a touché leurs cœurs. Et dans ces contacts personnels, les cœurs sont touchés et des âmes en viennent à saisir le salut en Jésus-Christ

    C'est ce qui explique la croissance rapide de « l’Église d'Iran », ce mouvement d'églises-de-maison à laquelle appartient Youcef Nadarkhani. D'après l'ayatollah Sobani (l'un des responsables de la lutte contre le christianisme), plus de 600 jeunes se seraient converti dans la ville où Youcef et ses frères et soeurs répandaient l’Évangile.

    Il semblerait également que plusieurs enfants de responsables iraniens importants se soient tournés vers le Christ et se seraient convertis. Mohammad Noorizad un cinéaste iranien parle même sur son site d'une rencontre qu'il a eu avec un grand dignitaire du régime, qui lui a avoué qu'un des fils d'un membre important de son équipe s'était converti à la foi chrétienne. De nombreux enfants de diplomates iraniens postés à l'étranger auraient également saisis la foi en Christ. Ces informations permettent de mieux comprendre l'offensive qui est dirigée actuellement contre les nouveaux convertis et contre ceux qui les ont amené à la foi, car les responsables iraniens ont peur que ce mouvement d'éloignement de l'islam ne prenne de l'ampleur dans le pays.

    Mohammad Taghi Mesbah Yazdi, qui est reconnu comme un théoricien important de l'islam chiite iranien, avait dénoncé en juin 2011 le manque de rigueur qu'il constatait dans la guerre contre le christianisme militant, et avait appelé à une centralisation des décisions et des actions pour en augmenter l'efficacité. Il semble qu'il ait été écouté. Un nombre important de chrétiens ont en effet été emprisonnés depuis cette date, en particulier des nouveaux convertis venus de l'islam.

    (.../...)

    RépondreSupprimer
  4. (.../...)

    La campagne en faveur de Youcef a visiblement eu un impact important, puisque la télévision d'état iranienne en a parlé pour démentir les raisons de sa condamnation à mort. Selon le communiqué du gouvernement iranien qui a été lu à la TV, aucun ordre d'exécution n'aurait été donné concernant l'apostasie de Youcef. Mais cette déclaration est volontairement ambiguë, puisqu'elle prétend qu'il n'aurait pas été condamné pour apostasie mais pour « des viols et d'autres crimes ». On nous ressert encore avec le même culot la désinformation qui avait été diffusée lors de la condamnation à mort de Youcef et de la campagne médiatique qui s'en était suivie etqui avait été démentie sans contestation par la publication sur le net du jugement de la cour de Rasht qui ne donnait comme motif de condamnation que le seul délit d'apostasie...

    Ne nous relâchons pas dans notre intercessions pour nos frères et sœurs iraniens, car comme je le disait dans un autre post, il existe actuellement en Iran de grosses tensions entre les différentes factions dirigeantes. Et dans ce contexte conflictuel les chrétiens emprisonnés sont un peu dans la situation d'un ballon sur un terrain de jeu, qui changerait de mains, ou de pied, en fonction des circonstances politiques et des initiatives partisanes des uns et des autres. Et nous savons tous que sur un terrain c'est toujours le ballon qui prend le plus de coups...

    Jean-Luc B

    RépondreSupprimer